Bonjour mes petites citrouilles,

Aujourd’hui je vais vous parler du film

Halloween – La nuit des masques

19106164

Film de John Carpenter sorti en 1978

L’histoire

Un soir d’Halloween, un jeune garçon nommé Michaël tue sa soeur à coup de couteaux. Enfermé pendant une quinzaine d’année dans un asile psychiatrique il s’échappe et reviens dans sa ville natale. Très rapidement il va traquer une jeune fille. Son psychiatre ainsi que le shérif de cette petite ville vont tenter de le retrouver pour éviter de nouveaux meurtres.

Ce que j’en ai pensé

Cela faisait un petit moment que je m’étais mis en tête de regarder un film de Carpenter, j’ai décidé de commencer par Halloween. Je n’ai pas été déçue même si j’ai trouvé que le film comporte quelques longueurs. Dès le début on assiste au meurtre de la grande soeur de Michaël. C’est un petit garçon déguisé en clown, on se met dans la peau de Michaël (la scène est retranscrite à travers ses yeux), j’ai trouvé ce point de vue intéressant.

On passe ensuite très rapidement sur son enfermement à l’asile pour assister à sa fuite et on reviens dans sa ville natale, lieux de son premier crime. On y fait la rencontre de Laurie Strode (Jamie Lee Curtis), une gentille baby sitter appréciée de tous. Michaël (Tony Moran) ne va pas aller de suite à sa rencontre mais la traquera tout au long de la journée. J’ai aimé ce passage même si à certains moments ça peut sembler long. Au début je m’attendais à le voir débarquer à tout moment un couteau à la main, ce qui accentue le suspens mais on se doute très rapidement qu’il attendra le soir pour commettre ses crimes.

La dernière partie du film est à mon sens plus intéressante, Michaël s’attaque donc à Laurie et à sa bande d’amie à coups de couteaux. La tension monte petit à petit jusqu’à la rencontre avec Laurie. En parallèle, le psychiatre (Donald Pleasence) et le shériff (Charles Cyphers) essaient de retrouver sa trace mais arriveront-ils à temps ?

Il faut bien se mettre en tête que ce film est un des premiers du genre, aujourd’hui ce  film peut sembler banal et certainement ennuyant pour des amateurs du genre (ce n’est pas un film gore ou même sanglant).

J’ai trouvé le personnage de Michaël assez flippant, son masque renforce son penchant psychopathe, inexpressif et incapable de ressentir la moindre émotion.

halloween-kirk-mask-promotional

 La cerise sur le pompom

La musique est géniale et rythme bien le film. Elle à  été composé par Carpenter lui même (qui à d’ailleurs composé beaucoup d’autres musiques de films).

A voir si …

  • vous voulez vous faire une petite frayeur et que vous êtes sensibles au sang ou aux films gores
  • vous êtes curieux de voir un des piliers du film d’horreur (slasher)
  • comme moi vous adorez la période d’Halloween et qu’attendre un an à chaque fois c’est beaucoup trop long !
Publicités